Les actions

Le SAGE est l’outil de planification de la gestion de la ressource en eau et des milieux aquatiques à l’échelle du bassin versant. Sa déclinaison opérationnelle est faite par le biais de programmes d’actions menés à différentes échelles géographiques par diverses catégories d’acteurs.

Cette page a pour objectif de présenter les actions engagées ou à venir</p>

Etude « 3P » (prévision-prévention-protection) sur le bassin du Cher

Les SAGE Cher amont et Cher aval, portés par l’Etablissement, ont inscrit dans leur plan d’action la réalisation d’une étude de type « 3P » (prévision-prévention-protection) sur le bassin du Cher. L’objectif est d’améliorer et de partager les connaissances sur les risques d’inondation sur ce bassin et de proposer des actions cohérentes et concertées pour réduire les conséquences liées à ces derniers.  La réalisation engagée en juillet 2019 et devant s’achever à la fin 2020, a pour objectif la construction de manière concertée d’un projet de programme d’actions réaliste, cohérent et hiérarchisé à l’échelle du bassin.   Compte tenu du contexte sanitaire depuis mars, la validation de la phase d’état des lieux a été proposée aux acteurs du territoire associés à cette démarche sous la forme d’une consultation écrite. Il leur est donné la possibilité de faire part de leurs observations et/ou de proposer des pistes de réflexions avant le 10 juillet 2020. Une analyse de l’ensemble des retours sera réalisée sous la forme d’un compte-rendu de cette consultation, permettant ainsi d’initier les orientations de la seconde phase de l’étude et de définir les premières propositions du projet de programme d’actions.

Etudes réglementaires du système d’endiguement de Vierzon

En tant que gestionnaire d’infrastructures de protection contre les inondations sur le bassin de la Loire et ses affluents depuis de nombreuses années, l’Etablissement public Loire se voit confier la gestion de digues non domaniales par voie de délégation depuis 2019. Après la Loire aval autour d’Angers Loire Métropole (linéaire de plus de 50 km), il est gestionnaire délégué depuis le 1er janvier 2020 sur l’axe Cher, à commencer par les 6 km de digues de Vierzon (Vierzon-Sologne-Berry & Villages de la Forêt).
A ce titre, l’Etablissement a lancé la réalisation des études réglementaires du système d’endiguement de Vierzon en vue de procéder à sa demande de régularisation d’ici fin 2021, ainsi que pour examiner le renforcement ou la neutralisation éventuelle de certains ouvrages. La demande de subvention correspondante du Fonds de prévention des risques naturels majeurs (FPRNM) avait été préalablement transmise aux services de l’Etat, qui en ont accusé réception. Cette prestation, notifiée en mai 2020, a vu son COPIL de démarrage se tenir le 11 juin dernier.
En termes plus opérationnels, un travail a été initié dans les meilleurs délais avec les services de la Communauté de communes et ceux de la Ville pour avancer sur les autres obligations, en particulier celle de l’organisation de la surveillance des ouvrages en toutes circonstances.

Est également prévu le lancement dès cette année de l’élaboration d’un plan de gestion de la végétation qui a pu se développer sur ces digues et qui pourrait risquer de les fragiliser (analyse des offres en cours pour cette prestation, au moment de la rédaction de cet article).